John Der


Pour recevoir nos nouveautés concernant John Der, inscrivez-vous ci-dessous.

Vous recevrez alors un courriel et vous devrez cliquer sur le lien pour confirmer votre inscription.

 

 

John Der

Né en 1926 à Canora en Saskatchewan, John Der, dès son plus jeune âge s’est intéressé à la peinture. Engagé ans la Marine Marchande, il ne s’installe à Montréal qu’en 1946. De 1948 à 1951, il fait ses études en art à l’École du Musée des Beaux Arts de Montréal et a pour professeurs Lismer, Scott et de Tonnancourt. Pendant quelques années, il travaille à la pige comme créateur de bandes dessinées. Puis, il ouvre un Cabinet d’Assurances tout en continuant à dessiner et à peindre. Ce n’est qu’en 1982 qu’il décide de se consacrer entièrement à la peinture. Depuis, on retrouve de ses œuvres à travers le Canada. Il expose à la Galerie Archambault depuis 1985.

Fortement expressionniste, l’œuvre de John Der montre des sujets pris sur le vif de la vie courante de l’homme des champs, de la mer ou de la rue. Sa vision de l’homme déformé contraste fort avec la touche minutieuse que l’artiste utilise pour peindre. Pêcheurs, planteurs, baigneurs et buveurs, choisis avec soin par l’artiste, ne montrent pas une vision idyllique de la vie mais plutôt une sorte de caricature du monde dans lequel ils évoluent.

Ses œuvres dégagent humour et force: humour évoqué sobrement par la pose ou la physionomie des personnages; force puissamment rendue grâce à de saisissantes perspectives et des images en gros plan. La vigueur du dessin n’a d’égale que la musculature qui permet à l’homme d’accomplir sa tâche.

John Der propose avec minutie, des anecdotes, des petites histoires du quotidien dans un univers dont il sait nous faire redécouvrir tout l’humour et la tendresse.