Anna Noeh


Pour recevoir les nouveautés d’ Anna Noeh, inscrivez-vous ci-dessous.
Vous recevrez un courriel pour confirmer votre inscription.

 

Anna Noeh (1926-2016)

Née en 1926, elle a étudié la peinture murale à l’Académie des Arts Appliqués de Budapest, capitale de sa Hongrie natale. Attirée par le monde culturel de l’Ouest, elle part étudier à Vienne à l’école Rockfeller, en 1956. En été 1957, elle arrive au Canada. Elle visite l’Arctique d’Est en Ouest jusqu’en Alaska mais elle revient toujours avec ferveur vers la Terre de Baffin. Là, elle retrouve ses paysages de prédilection d’où elle rapporte de nombreux croquis. Au cours des années, elle a vu s’estomper la culture ancestrale des Inuits et a été douloureusement marquée par ce déclin. Ayant jusqu’alors travaillé l’huile d’une façon lumineusement transparente, à la manière des pointillistes (influence marquante de Seurat), elle entreprend, afin de s’acheminer vers une interprétation plus détaillée et plus graphique, de développer sa propre version du réalisme canadien. Pour ce faire, elle emploie maintenant l’acrylique à petits coups, par petits gestes disciplinés. Comme les habitants de l’Arctique, Anna Noeh vibre à l’unisson avec cette nature au calme immuable et, par le biais de son grand amour, elle parvient à la compréhension profonde de la tragédie des Inuits.