Gilbert Bourgouin


 

Pour recevoir les nouveautés de Gilbert Bourgouin, inscrivez-vous ci-dessous.

Vous recevrez un courriel pour confirmer votre inscription.

 

Gilbert Bourgouin

Né à Montréal en 1939, il reçoit sa première boîte de peinture à l’àge de dix ans.  Pendant son enfance, ses temps de loisir sont partagés entre le dessin, la peinture et les grandes promenades dans la région de Sainte-Rose qu’il affectionne particulièrement.

Parallèlement à ses activités professionnelles, son intérêt pour l’art grandit avec les années.Il étudie le dessin avec Brisson puis avec Gabriel Bastien. Il approfondit ses connaissances de l’aquarelle et découvre la sculpture et la céramique avec Jordi Bonet. Il suit ensuite des cours avec Maurice Paradis à l’École de Peinture du Québec. Il visite les musées et les galeries et lit de nombreux ouvrages sur l’art. Cette formation qu’il choisit en glanant ici et là ce qu’il cherche, fait de lui un autodidacte fort éruditaire. C’est donc en connaissance de cause, qu’il choisit le pastel comme moyen d’expression favori.

Depuis 1981, Gilbert Bourgouin a participé à plusieurs expositions à la Galerie Archambault et à chaque fois, son succès fut éclatant.

Difficile à manier, le pastel ne permet aucune retouche : il faut donc une main et un oeil averti pour utiliser ce médium qui se joue aisément du créateur. Gilbert Bourgouin s’y trouve à l’aise pour exploiter le sujet qu’il affectionne particulièrement : la nature. Dans ses paysages, il place, ici et là, un bouquet de feuillus au milieu de champs parsemés de fleurs. Les cieux nuageux font de larges zones d’ombre souvent égayées par la présence d’une maison ou de silhouettes claires occupées à quelques travaux des champs. Toujours en quête d’harmonie, Bourgouin sait, selon les saisons, accorder le ciel à la moisson, aux érables rougeoyants ou à la blancheur de la neige. Il s