Jean-Guy Desrosiers


Pour recevoir les nouveautés de Jean-Guy Desrosiers, inscrivez-vous ci-dessous.
Vous recevrez un courriel pour confirmer votre inscription.

 

Jean-Guy Desrosiers

Autodidacte, travailleur infatigable, c’est en 1955 à l’âge de 21 ans qu’il s’initie à la peinture, à l’école technique d’Ottawa et, plus tard, aux Beaux Arts de Québec. Il exploite tous les médiums avec passion et trouve son ressourcement auprès des oeuvres de grands maîtres tels que Cézanne, Gauguin, Matisse et Van Gogh. En 1976, il illustre de dessins surréalistes un recueil de poèmes et, en 1979 publie en tant que co-auteur imagier le livre intitulé: «Québec» lancé par le maire Jean Pelletier. L’activité artistique de Jean-Guy Desrosiers se veut à la fois une aventure de l’âme, du coeur et du geste. Pour lui, un tableau n’est valable que s’il reflète la vérité de son auteur: peindre est un besoin vital, besoin de contempler, de s’exprimer et de partager.

« Jean-Guy Desrosiers est un homme éminemment sympathique. Comme artiste-peintre il s’exprime de la même façon : avec attention et précaution envers ses sujets. Prenant soin de mettre en valeur chaque élément de sa toile, il n’hésite pas à recourir à certains effets qui viennent sublimer l’ensemble. Amoureux du Québec et de nos villages pittoresques, ses tableaux semblent en fait nous raconter sa propre histoire, ses racines, ses joies et ses espérances, et toujours avec par des compositions soignées. Et s’il est un peintre que l’on associe à la peinture figurative, il s’est toujours exprimé avec liberté, et ce, tant dans le geste que dans la forme. – Robert Bernier – Revue Parcours